Damien CARRAZ - L'Ordre du Temple dans la Basse Vallée du Rhône (1124-1312)


Extrait de l'introduction:


A quelques pas du Palais des Papes d'Avignon, se dresse une chapelle du dernier tiers du XIIIe siècle. Ce monument, longtemps oublié et en partie masqué par des constructions modernes, constitue pourtant l'une des premières manifestations du style gothique en Provence. Jadis rattaché à une commanderie du Temple, l'édifice reflète bien la place acquise par cet ordre dans la société provençale du Moyen Âge central : son emplacement au coeur de la ville, ses proportions un peu surdimensionnées par rapport à l'importance réelle de la communauté religieuse qu'elle abritait et ses caractères stylistiques novateurs marquent la puissance temporelle et les prétentions religieuses d'une institution, alors présente dans la région depuis un siècle et demi. L'existence de ce monument, qui m'a lancé sur la voie des ordres militaires, suggère que tout n'a pas encore été écrit sur les Templiers, même dans un cadre régional limité à la basse vallée du Rhône.

En France, les ordres militaires, notamment le Temple, ont en effet inspiré d'importantes monographies ces dernières années1. À en juger par certaines enquêtes universitaires en cours, cette tradition monographique continue d'être bien vivante2. Les travaux publiés jusqu'ici ont plutôt privilégié une approche économique de l'implantation des ordres militaires, en mettant l'accent sur la mise en valeur des terroirs, l'aspect matériel des maisons ou le personnel des commanderies. Ces choix, déterminés par l'importance des seigneuries rurales contrôlées par ces institutions, ont conduit à sous-estimer la présence urbaine des commanderies, qui ne fut pourtant en rien négligeable.