LES TEMPLIERS DE VENCE AU BROC (1ère partie)

Dans sa monographie relative à Saint Jeannet, J.-E. Malaussène écrit : « Avec Tisserand et l'ensemble des historiens, nous estimons, pour notre part, que le château de La Gaude fut occupé par les Templiers. Les Templiers (ordre religieux et militaire, fondé en 1118 à Jérusalem pour combattre les Musulmans), qui comptèrent bientôt 9000 commanderies, divisées en neuf provinces, prirent position dans notre contrée et occupèrent presque tous les anciens postes romains. » L’auteur cite ensuite Tisserand, (Histoire de Nice et des Alpes Maritimes) « Sentinelles échelonnées sur les hauteurs, les Commanderies surveillaient le littoral et s'avertissaient par des feux. Au signal convenu, tous les chevaliers accouraient sur le rivage. Le Broc, Saint-Etienne, La Gaude, Gattières, Saint-Martin-de-Vence, Le Castellas de Roquefort, Biot, Grasse, Villefranche et Nice surtout étaient, dès 1137, d'importants établissements, comme le témoignent les ruines que nous en voyons. On aperçoit encore sur leurs monuments la croix unie à l'étoile et au croissant. ". Malaussène poursuit : « Tous les historiens du temps conviennent que cet Ordre, devenu tout-puissant par ses richesses, son ambition et son pouvoir inquiétait les souverains ». Les Templiers du Royaume de France furent tous arrêtés le 13 octobre 1307. En Provence, ils le seront le 24 janvier suivant.

(Pour la suite voir le lien) :

http://pays-d-azur.hautetfort.com/archive/2007/11/18/
les-templiers-de-vence-au-broc-1ere-partie.html